Accueil BiodiversitéLa biodiversité

La biodiversité

Apparu en 1985, le concept de conservation de la biodiversité est proposé par l’Union internationale pour la conservation de la nature, puis repris par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (1988). Il est officialisé depuis 1992 avec une Convention sur la diversité biologique.

La définition de la biodiversité retenue lors de la Convention sur la diversité biologique à Rio de Janeiro, est la suivante : « Variabilité des organismes vivants de toute origine, y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces, et entre les espèces et ainsi que celle des écosystèmes. »

La protection de la nature ne peut pas se limiter à la conservation de beaux paysages ou d’organismes pris isolément. Elle requiert une vision globale fondée sur l’importance du nombre d’espèces afin de maintenir ou de rétablir un fonctionnement optimal et équilibré des mécanismes naturels qui régissent les écosystèmes.

La disparition d’espèces végétales ou animales, souvent liée à la destruction des habitats, entraîne la perte irrémédiable d’une richesse génétique, d’éventuelles ressources alimentaires nouvelles et d’un potentiel, encore inconnu, de substances d’intérêt médical et industriel.

Chaque espèce a sa place dans la nature et mérite une vigilance en vue de sa conservation, qu’elle soit sauvage, courante ou en voie de disparition, mais aussi domestiquée. Pour l’homme moderne, la préservation de cette diversité biologique constitue un enjeu capital qu’il doit intégrer à sa propre évolution et au développement de ses activités.

Bien que la Méditerranée ne représente que 0,82% de la surface des océans, elle constitue un des réservoirs majeurs de la biodiversité marine et côtière : 28% des peuplements sont constitués d’espèces endémiques, c’est-à-dire ne vivant que dans cette mer ; on y a recensé 8 500 espèces macroscopiques, soit 7,5% de la faune et 18% de la flore marine mondiale.

La Méditerranée est l’un des 34 points chauds de la biodiversité de la planète établis par l’organisation non gouvernementale Conservation International.

À consulter
Liens

- Site de la Convention sur la diversité biologique : www.cbd.int
- Site du Centre d’Activités Régionales pour les Aires Spécialement Protégées (CAR/ASP), spécialisé dans la gestion de la biodiversité marine et côtière : www.rac-spa.org
- Site du Plan d’Action pour la Méditerranée : www.unepmap.org
- Site du Centre de Coopération pour la Méditerranée : www.uicnmed.org
- Le portail français de l’Année internationale de la biodiversité : www.developpement-durable.gouv.fr
- Site du World Wildlife Fund (WWF) France : www.wwf.fr