Accueil Soutenance de thèse pour Sergio Trigos

Soutenance de thèse pour Sergio Trigos

Le 7 mars, Sergio Trigos soutenait en Espagne sa thèse de doctorat : « Étude écophysiologique et essai de culture de la grande nacre de Méditerranée Pinna nobilis Linnaeus, 1758. », préparée en grande partie à l’Institut sous la direction du Pr Nardo Vicente.

JPEG - 49.3 ko
Sergio Trigos au cours de son exposé. Ph. N. Vicente

La thèse soutenue par Sergio Trigos, co-dirigée par le Pr Nardo Vicente, le Dr Jose Rafael Garcia March et le Pr Jose Tena, respectivement Directeur Scientifique et Directeur administratif de l’IMEDMAR, vient illustrer les échanges fructueux entre laboratoires : elle est en effet le fruit d’une collaboration menée depuis plusieurs années avec l’Université catholique de Valence, puisque Sergio Trigos a travaillé à la fois à l’IMEDMAR et à l’Institut, durant deux séjours de six mois chacun, notamment en ce qui concerne l’expérimentation.

JPEG - 52.6 ko
Le jury félicitant le lauréat. De gauche à droite, Thierry Perez, le Président et le secrétaire. Ph. N. Vicente

Un jury franco-espagnol

Le jury était composé d’un Président, le Pr. Francisco Juan Espinos Gutierrez de l’Université Polytechnique de Valencia, d’un secrétaire, le Dr Jerónimo Chirivella Martorell de l’Université Catholique de Valencia et, en tant qu’examinateur invité, du Dr Thierry Perez, Directeur de la Station Marine d’Endoume de Marseille et membre de l’IMBE.

Récompensé par la plus haute mention

Nardo Vicente, en tant que co-directeur de thèse, a pu souligner l’excellence du travail fourni par Sergio Trigos, d’ailleurs récompensé par l’attribution de la plus haute mention, « sobresaliente », qui correspond à notre mention "très honorable". Reflet de la double origine de son travail, française et espagnole, la thèse de Sergio Trigos, "Étude écophysiologique et essai de culture de la grande nacre de Méditerranée Pinna nobilis Linnaeus, 1758. », a été présentée en espagnol, mais les conclusions l’ont été en français.